Suivez-nous :

Accompagner les dirigeants et cadres supérieurs pour réussir
leur négociation de départ.

Critères d’évaluation des cadres : tout n’est pas possible…

Un grand groupe pharmaceutique avait élaboré son cadre d’appréciation des cadres et managers autour de sept critères de compétences. Parmi eux, on trouvait :

* « Rechercher efficacité et résultats »

* « Penser stratégique ».

Le 6 mars 2012, le TGI de Paris a rejeté ces deux critères, rendant illicite tout le système d’appréciation

Le premier critère rejeté par le tribunal était ainsi défini : « privilégier l’amélioration continue des performances pour créer durablement de la valeur ajoutée ». Un des exemples illustrant ce critère était : « assume personnellement la responsabilité de l’atteinte des résultats ».

Un tel critère a été considéré par les juges comme ne pouvant viser que les cadres dirigeants une équipe et ne pouvait concerner tous les cadres.

Quant au second critère, « Penser stratégique », il a été jugé imprécis.

Tous les critères comportementaux ne peuvent ainsi être admis dans un système d’appréciation des performances des cadres.

Nos clients ont dit

La disponibilité, la qualité d’écoute de quelqu’un qui a l’expérience de ce genre de situation constituent un point d’appui précieux voire indispensable.

Vous êtes capables de traiter les points stratégiques et en même temps leur mise en œuvre pratique ainsi que les facteurs humains, ce que j’ai trouvé très utile.

Bertrand Reynaud a été le metteur en scène, le coach qui reste en coulisse, dont on sent la présence à tout moment, et qui transmet son énergie positive vers la réussite.

J’ai beaucoup appris auprès de vous, professionnellement et personnellement.

Nous ne pouvons que fortement recommander Bertrand Reynaud Conseil à tout cadre dirigeant en instance de rupture de contrat (souhaitée ou subie).

Résilience & rebond

4 square Alboni – 75016 Paris

Mentions légales

Tél : 01 34 80 05 85